l’enseignement de l’italien en France – Montpellier, 8 février

Littérature et civilisation. L’enseignement interculturel de l’italien en France

8h45

Accueil des participants

9h00

Ouverture et salutations

Sabina Ciminari, Université Paul-Valéry Montpellier 3

Cinzia Carlucci, IA-IPR d’Italien

9h15

Lucinda Spera, Università per Stranieri di Siena

La letteratura nell’insegnamento dell’italiano agli stranieri. Progettare percorsi operativi

10h00

Jean-Luc Nardone, Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

Enseigner l’histoire de la littérature italienne sur un manuel italien ou français ?

10h45

Débat

11h15

Ateliers

12h15

Compte-rendu des ateliers

Pause

13h45

Liana Tronci, Università per Stranieri di Siena

« Variatio delectat »: italiano e dialetti nello specchio della letteratura,

del cinema e della canzone

14h30

Yannick Gouchan, Aix-Marseille Université

La civilisation en classe de langue : l’utilisation du roman graphique

15h15

Débat

15h45

Ateliers

16h45

Compte-rendu des ateliers et clôture

PROGRAMME

La littérature dans l’enseignement de l’italien à des étrangers. Conception de parcours d’exploitation didactiques

La rencontre vise à fournir des axes de réflexion sur le rôle utile que peut jouer la littérature à l’intérieur de la didactique de l’italien à l’intention d’étrangers. L’oeuvre littéraire, pour peu qu’elle soit dotée d’une spécificité stylistique, linguistique et communicationnelle, constitue en effet un outil particulièrement adapté à l’enseignement de la langue et la connaissance d’une culture donnée et d’un imaginaire spécifique. Au-delà des métaréflexions sur la didactique – utiles également dans certains contextes – la rencontre se propose de fournir les résultats d’un travail effectué sur le terrain, au contact direct des enseignants d’italien aux étrangers et de leur expérience didactique.

Seront abordées l’élaboration de parcours didactiques, de méthodologies à même de prendre en compte des éléments aléatoires – contexte de l’enseignement, profil des élèves, horaires, ressources à disposition – et la capacité à sélectionner des épreuves en prenant garde de ne pas dénuer l’expérimentation didactique de l’élément d’exploration et d’imprévisibilité qui devrait toujours caractériser l’heure de cours.

Lucinda Spera-Università per Stranieri di Siena

Enseigner l’histoire de la littérature italienne sur un manuel italien ou français ? Le cas de l’Anthologie de la littérature italienne en trois volumes parue aux Presses Universitaires du Midi

Dans l’enseignement de l’histoire de la littérature italienne, de nombreuses universités font le choix de s’appuyer sur des ouvrages publiés en Italie. Il en existe un grand nombre depuis celle de De Sanctis jusqu’à des sites relativement récents. Quant aux anthologies de la littérature italienne, il en existe aussi plusieurs, y compris chez des éditeurs scolaires (comme Loescher par exemple). Or le constat que nous avons fait à Toulouse était d’une part que nos étudiants n’ont qu’un bagage littéraire très modeste en première année et que, d’autre part, issus le plus souvent de LV3, ils ont aussi des compétences en langue limitées. En somme il s’agissait pour nous à la fois d’aborder les grands textes de la littérature indispensables au savoir d’un étudiant de LLCE italien, en peu de temps, avec un arc chronologique immense (des origines à nos jours) et un public étudiant avec des niveaux très hétérogènes. Aussi après plusieurs années d’études de textes, avons-nous publié une Anthologie de la littérature italienne en trois volumes spécialement conçue pour des francophones. Nous nous proposons de montrer comment elle fonctionne et comment elle est organisée.

Jean-Luc Nardone-Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

« Variatio delectat » : l’italien et les dialectes dans le miroir de la littérature, du cinéma et de la chanson

L’intervention propose un excursus sur quelques aspects de l’italien contemporain et de son rapport avec les dialectes dans la perspective sociolinguistique, en faisant référence à différentes formes d’expression (littérature, cinéma et chanson) afin de réfléchir sur la manière dont a changé la langue italienne de l’Unité de l’Italie à aujourd’hui et de favoriser une discussion sur quels italiens proposer en classe. L’intervention s’articulera autour d’une discussion sur certains phénomènes linguistiques spécifiques à inscrire dans le cadre de la réflexion sociolinguistique sur le thème.

Liana Tronci-Università per Stranieri di Siena

La civilisation italienne en classe de langue : l’utilisation du roman graphique

L’intervention de l’atelier visera à faire connaître le support du roman graphique (graphic novel) comportant un contenu culturel exploitable : des pistes d’exploitation d’extraits de romans graphiques tirés de La Grande Guerra, storia di nessuno (A. Di Virgilio et D. Pascutti, Becco Giallo, 2008) et de La strage di Bologna (A. Boschetti et A. Ciammiti, Becco Giallo, 2010) seront proposés pour activer la compétence socio-culturelle. Une activité de création de séquence sera proposée au public à partir des planches tirées de Paolo Borsellino, l’agenda rossa (G. Bendotti, Becco Giallo, 2012)

Yannick Gouchan-Aix-Marseille Université-CAER (Centre Aixois d’Études Romanes)

Les séminaires visent à réunir tous les acteurs intéressés – du secondaire, du supérieur et du corps des inspecteurs – pour une réflexion conjointe et des échanges fructueux autour des pratiques de l’enseignement de l’italien en France, en vue aussi de ses spécificités par rapport à l’enseignement de l’italien langue étrangère dans d’autres pays.

Objectifs

1. Renforcer les liens entre lycée et université et favoriser une culture partagée secondaire/ supérieur.

2. Stimuler la formation continue des enseignants du secondaire à travers la circulation des connaissances et des parcours pédagogiques innovants.

3. Donner impulsion à la recherche scientifique dans le domaine de la didactique des langues étrangères.

4. Promouvoir la recherche interdisciplinaire

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.