Cahiers d’études Romanes n° 28