L’intercompréhension romane

Référents : Béatrice Charlet-Mesdjian et Sandrine Caddeo. Un groupe EC et de doctorantes du CAER EA 854 et du LPL UMR 6057 anime un cours de Master donnant lieu à une observation de cohorte : Sandrine Caddeo, Stéphane Pagès, Romana Timoc-Bardy, Sophie Saffi, Béatrice Charlet-Mesdjian, Sara Lopes, Wirla Rodrigues. Lors d’ateliers pratiques de lecture de textes de presse puis de textes spécialisés, les étudiants acquièrent les stratégies premières de lecture en langues étrangères et se forment aux principes de base de la comparaison entre langues parentes au service de la compréhension. L’objectif est d’accéder à une autonomie relative dans la lecture de textes généralistes ou spécialisés dans les diverses langues romanes. Les résultats de cette activité ont été présentés au XIIIème Congrès International de de l’Association de Psychomécanique du Langage, l’AIPL, Naples, 20-22 juin 2012, Perspectives psychomécaniques sur le langage et son acquisition. Le même groupe a émis une proposition de séminaire doctoral (Cf. 8).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.